Photos du jour ou d'il y a quelques jours.

flous

28 décembre

J’avais dans l’idée de photographier King Kong pour ma série de photos kitsch mais en sortant du parking souterrain ,( LE parking souterrain que j’ai vu naître et dont j’ai consigné scrupuleusement et photographiquement la croissance  sur un blog spécial -je mets pas le lien car on s’en fout, personnellement je n’en aurais rien à cirer d’un blog qui montre les travaux d’un parking souterrain à Trifouilly les Oies ) en sortant du parking donc ,j’ai été attirée vers la Grande tente ( la carpa) où des jeux pour enfants étaient installés ainsi que des stands de saucisses,pop corn,boissons diverses et de là,vers la petite tente ( la carpita ?) d’où venait des sons de djembe à faire se mouvoir une momie. C’était un groupe de l’école de musique m’a t’-on dit, une quinzaine d’enfants de cinq à douze ans environ et leurs deux professeurs, un grand blanc et un grand noir et tout ça tapaient allègrement  en un rythme époustouflant . Génial c’était. J’ai pris des photos, toutes floues de mouvement mais j’ai gardé celle-ci en deux versions, qui n’évoque pas du tout la grandiosement joyeuse ambiance qui régnait sous cette tente.  

Publicités

24 décembre

(Photos du 24,blabla d’aujourd’hui)

En haut vu d’en bas, j’y retourne cet après midi,même heure même endroit  même angle mais  tout le reste sera différent.

 Le flash a tout effacé, ne reste que la….quoi ? Je sais plus, j’ai donné cette page à manger au feu qui brûlait .


20 décembre- « Aquarelle »

En ouvrant un bloc de papier aquarelle en vue de faire quelques essais avec de nouveaux crayons “3 en 1”,c’est à dire à la fois pastel gras,crayon de couleur et aquarelle j’ai trouvé entre ses pages  ces pétales de coquelicots,vestiges de ceux que j’avais photographié jusqu’à écoeurement au printemps dernier. Je ne me suis pas laissée distraire par eux et ai fait quelques ébauches avec mes nouveaux crayons,bien rangés dans leur petite boîte. Des crayons pour enfants,avec juste les couleurs primaires et deux complémentaires,sans noir.

Après une heure où je laissais ma main gambader sur le papier,dirigée par mes seuls yeux et les neurones en berne, après un certain plaisir retrouvé à manier autre chose que les outils informatiques et les pixels, je me suis rendue compte que tintin,rien de bon ne sortait de ma main,mais ce qui s’appelle rien,nada,niente.

 

Tant de rien m’a un peu vexée car quand même, je ne demandais pas un chef d’oeuvre, ni même quelque chose de bon,ce qui aurait été déjà bien,non, juste quelque chose d’au moins un peu  prometteur, qui me donne à penser que, éventuellement je pourrais repeindre ,sur papier, entre deux photos. Eh bien non, la main me démangeait  mais elle est morte pour la peinture depuis quelques années et faut pas croire que parce que ça gratte là où il y avait une main que celle ci est revenue.  

Là dessus, je me suis penchée sur les pétales de coquelicot posés sur une photo que j’avais faite lors de la finale  du mundial 2010 et un peu plus tard sur les ombres du rosier miniature qui continue de faner joliment avant que je ne le taille car lui n’est pas mort, il hiberne je crois.


2 décembre

Comme le temps passe,bientôt c’est Paques et l’été qui revient, et oui il y aura noël,le nouvel an mais tout ça va filer comme un pet de lapin.Le temps n’est pas linéaire ni circulaire,c’est un tourbillon perpétuel. Par exemple hier c’était dimanche mais il apparait qu’aujourd’hui c’est déjà vendredi, je n’y comprends plus rien.Donc aujourd’hui vendredi je mets les photos de hier, jeudi. Jeudi,les roses de mon mini rosier étaient ainsi, moribondes mais belles. Aujourd’hui elles sont identiques mais aujourd’hui elles ne m’intéressent pas. Aujourd’hui  je ne sais pas encore ce qui va m’interesser, quelque chose  sûrement mais quoi, c’est la surprise. A noter que ce matin j’aurais bien pris la lumière sur la mer depuis l’Atenea mais j’avais oublié mon Ixus.

Niveau météo,on peut pas se plaindre vu qu’ailleurs c’est pire. Hier il a fait beau dans l’après midi, aujourd’hui pareil, pluie le matin et soleil après. Et froid,ça oui , pour nous iliens de l’île de « l’éternel printemps ». ( propagande) Mon gadget météo affiche sans vergogne 11º, c’est FAUX,  il doit faire  6º  .