Photos du jour ou d'il y a quelques jours.

Articles tagués “couleurs

20 décembre- « Aquarelle »

En ouvrant un bloc de papier aquarelle en vue de faire quelques essais avec de nouveaux crayons “3 en 1”,c’est à dire à la fois pastel gras,crayon de couleur et aquarelle j’ai trouvé entre ses pages  ces pétales de coquelicots,vestiges de ceux que j’avais photographié jusqu’à écoeurement au printemps dernier. Je ne me suis pas laissée distraire par eux et ai fait quelques ébauches avec mes nouveaux crayons,bien rangés dans leur petite boîte. Des crayons pour enfants,avec juste les couleurs primaires et deux complémentaires,sans noir.

Après une heure où je laissais ma main gambader sur le papier,dirigée par mes seuls yeux et les neurones en berne, après un certain plaisir retrouvé à manier autre chose que les outils informatiques et les pixels, je me suis rendue compte que tintin,rien de bon ne sortait de ma main,mais ce qui s’appelle rien,nada,niente.

 

Tant de rien m’a un peu vexée car quand même, je ne demandais pas un chef d’oeuvre, ni même quelque chose de bon,ce qui aurait été déjà bien,non, juste quelque chose d’au moins un peu  prometteur, qui me donne à penser que, éventuellement je pourrais repeindre ,sur papier, entre deux photos. Eh bien non, la main me démangeait  mais elle est morte pour la peinture depuis quelques années et faut pas croire que parce que ça gratte là où il y avait une main que celle ci est revenue.  

Là dessus, je me suis penchée sur les pétales de coquelicot posés sur une photo que j’avais faite lors de la finale  du mundial 2010 et un peu plus tard sur les ombres du rosier miniature qui continue de faner joliment avant que je ne le taille car lui n’est pas mort, il hiberne je crois.


26 novembre- Suite orange

En attendant mais sans attendre que cuise un gâteau qui n’est pas à l’orange hormis quelques zestes, j’ai photographié l’orange grattée,le sucrier,quelques olives qui traînaient là,et ma pitillera. Tous ces objets semblaient  me faire des grâces pour que je les prenne en photo, alors…


Mains

Sur la table,abandonnée,repose ma main droite ,la plus futile des deux.


Sur la table