Photos du jour ou d'il y a quelques jours.

Articles tagués “pluie

15décembre, matin.

 

Il a failli neiger,à un ou deux degrés en moins, c’était bon. Mais à défaut de neige il y a eu cette lumière un peu gris-jaune-à peine rosée de ces jours de neige que j’ai connus et adorés,calmes et cotonneux …comment décrire ça ? Enfin, ça n’a pas duré,dans l’après midi le ciel a bleui et  rendu plus agressif le froid. Un bête soleil qui ne réchauffait rien.


29 novembre

Depuis le bus donc depuis en haut,ça m’a frappé de voir en arrivant à l’intérieur de la ville tous ces cafards  : les gens, hommes et femmes de noir ou marron sombre vêtus. Des cafards. On est descendus,nous les passagers et on s’est fondus avec les autres, cafards parmi d’autres cafards. Avant, dans le bus qui roulait avec des hoquets incessants, -Dieu qu’il conduit mal ce chauffeur ! – quatre vieilles parlaient haut et fort de maladies,les leurs ou de celles de leur mari. Tout le long du trajet, on n’entendait qu’elles et leurs doléances mais ça n’avait rien de pénible tant elles avaient l’air enthousiasmées  par leurs problèmes de santé,leurs opérations subies ou à venir, les leurs et celles de leur conjoint . Après, dans la boutique d’ Orange où j’ai attendu mon tour patiemment durant les trente premières minutes et en fulminant durant les vingt suivantes, l’hotesse Orange de  noir habillée s’est enfin occupée de mon cas mais s’est interrompue cinq minutes pour répondre au coup de teléphone de son chéri  ou d’une copine  et je l’ai entendue dire qu’elle n’ avait pas toute sa tête ,qu’elle avait la grippe, et c’est vrai, elle reniflait beaucoup et je lui ai vu alors une sale mine, j’ai senti ses microbes se jeter sur moi mais j’étais tellement exaspérée qu’ils ont eu les jetons et n’ont rien pu me faire.  J ‘ai respiré le moins possible quand après avoir mis fin à sa conversation elle m’a présenté les petits mobiles . J’en ai choisi un vite fait,un avec des touches ,à l’ancienne car il parait que l’écran tactile c’est pas évident au début,faut de l’entraînement .

 Derrière moi,il y avait bien dix personnes qui attendaient, l’air morose et encore résigné, je leur ai souri gentiment en leur disant  » restez zen « !  car je sais être aimable parfois.


12 octobre,Pluie foot vent

C’est rien la pluie qui tombe toute la journée mais quand  à la nuit tombée depuis deux heures le vent se met à hurler,frapper,faire tomber,emporter, ça devient pénible, on dirait un type  hystérique qui pique sa crise, envie de lui dire   du calme gros tas , casse toi ! Je déteste le vent qui va bousiller les bananiers qui avaient  repris du pep grâce à la pluie, je le déteste aussi parce que j’en ai peur puisqu’il peut jeter à terre les arbres  et je crains que le grand palmier ne s’abatte sur la maison , surtout ça. 

Pas de photos du vent-dale qui brasse de l’air,certainement pas puisqu’en plus il souffle de nuit, quand tout est noir et  que pas une âme n’est dehors, mais quelques images de pluie, qui elle aussi,après avoir cessé de tomber  se met de la partie dirait-on à l’heure où j’écris ces lignes, (c’est du direct ) eh bien c’est la totale, pluie et vent les deux déchaînés ça promet .

Montons vite ces petites photos de pluie encore gentillette et d’un match de foot qui eut lieu  dans l’après midi, avant que le taré qui a ses nerfs ne bousille les cables électriques et que l’internet soit coupé.


11 octobre, pluie

Evolution du ciel ce matin, vu de ma fenêtre : cliquer sur la rubrique « météo »,en haut de la page.

2 –1-