Photos du jour ou d'il y a quelques jours.

Articles tagués “reflet

20 décembre- « Aquarelle »

En ouvrant un bloc de papier aquarelle en vue de faire quelques essais avec de nouveaux crayons “3 en 1”,c’est à dire à la fois pastel gras,crayon de couleur et aquarelle j’ai trouvé entre ses pages  ces pétales de coquelicots,vestiges de ceux que j’avais photographié jusqu’à écoeurement au printemps dernier. Je ne me suis pas laissée distraire par eux et ai fait quelques ébauches avec mes nouveaux crayons,bien rangés dans leur petite boîte. Des crayons pour enfants,avec juste les couleurs primaires et deux complémentaires,sans noir.

Après une heure où je laissais ma main gambader sur le papier,dirigée par mes seuls yeux et les neurones en berne, après un certain plaisir retrouvé à manier autre chose que les outils informatiques et les pixels, je me suis rendue compte que tintin,rien de bon ne sortait de ma main,mais ce qui s’appelle rien,nada,niente.

 

Tant de rien m’a un peu vexée car quand même, je ne demandais pas un chef d’oeuvre, ni même quelque chose de bon,ce qui aurait été déjà bien,non, juste quelque chose d’au moins un peu  prometteur, qui me donne à penser que, éventuellement je pourrais repeindre ,sur papier, entre deux photos. Eh bien non, la main me démangeait  mais elle est morte pour la peinture depuis quelques années et faut pas croire que parce que ça gratte là où il y avait une main que celle ci est revenue.  

Là dessus, je me suis penchée sur les pétales de coquelicot posés sur une photo que j’avais faite lors de la finale  du mundial 2010 et un peu plus tard sur les ombres du rosier miniature qui continue de faner joliment avant que je ne le taille car lui n’est pas mort, il hiberne je crois.


14 décembre


8 décembre

 

Ce matin, reflêts sur la vitre rose de l’A.

Après midi, couleurs,textures et graphisme chez S. 


21 novembre


18 novembre

En pleine poire


13 novembre

Matin,zoom sur un reflêt.  Après midi, dans le ciel et plus tard, à cala M. Dans le chirringuito il y avait du monde et une bande de  kit surfers(?)  C’est sûrement pour eux que les sardines grillaient et embaumaient et nous enfumaient et nous donnaient presque faim.


2 novembre

 


9 octobre, dernier jour de plage

Cette fois c’est sûr, c’est le dernier jour de  « ma » saison. Quant à LA  saison, l’officielle,elle se termine en principe le

dernier jour d’octobre, et alors ce sera  « Sur la plage abandonnée… »

On part. L’orage arrive bientôt.


6 et 7 septembre

Dans la nuit du 6 septembre avant minuit,  n’ayant pas fait une seule photo de la journée et m’en trouvant fort déconfite, je cherchais quoi photographier et vis mon éventail inutile  sur la table. J’avais commencé une série d’éventail en mouvement quelques temps auparavant   et décidai alors de la compléter en  m’éventant d’une main pendant que l’autre tenait l’appareil – oubliant qu’il y a un retardateur qui vous laisse plus libre de vos mouvements –  On a l’air fin quand on s’autoportraitise, surtout en train de brasser  de l’air, mais l’avantage d’être son propre modèle est  évident, pas de permission à demander,et disponibilité et patience assurées . Et moi ou un/e autre, peu importe de toutes façon, ce qu’il me fallait, c’est quelqu’un s’éventant . J’avais aussi  dans la tête, mais pas précisément  et presque inconsciemment,   l’idée de Carmen, d’Andalousie,de drame et de passion  (pasióóóón)  Plus de cette série sur www.arianecantabrejnik.com 

Dans la journée du 7  il n’y a rien eu de marquant même pour moi qu’un rien allume. J’ai passé une petite heure aux rochers où évidemment l’homme au peigne est apparu (voir  entrée du 3septembre) et a fait ce qu’il fait toujours, se peigner après s’être baigné mais cette fois je ne l’ai pas trouvé drôle et pour lui signifier mon ennui , à peine entamait-il le 1er coup de peigne que j’allais me baigner . Dix minutes plus tard ,à mon retour, il était en train de partir. Ensuite est arrivé un « nouveau », plus jeune mais tout aussi grainé : lui, c’est la gym. Mouvements d’extension, flexions puis soudain tai chi ou ce qui y ressemble (  repousser le tigre). Et un autre truc que je ne sais dans quelle catégorie placer : Rester immobile la bouche grande ouverte, à se les décrocher, les machoires. Puis enfin, une série de petits coups bref, tac tac tac sur chaque bras, de l’épaule aux doigts. Puis quelques instants de méditación (face à la mer) et ciao.

Pas pu le photographier car comme l’autre ,il regardait qui le regarde, et de toutes façons, pas interessant. Alors j’ai photographié les pins sur le capot de ma voiture exceptionnellement miroitante .


Choses qu’on voit

 

au fond d’un lavoir.


Après la pluie

Si demain l’avion ne part pas il me restera le bateau et le train…. https://arianebrejnik.wordpress.com/2010/05/08/le-chat-de-laeroport/


cuisine

crème de betterave à la crème aigre et aneth, très jolie couleur quoi qu’un peu violente mais en accord parfait avec le vert céladon de nos bols en céramique.


Les pigeons dans la flaque

Les pigeons voyageurs du voisin faisaient leur exercice,ou prenaient l’air et de ma fenêtre  j’attendais que le reflêt de leur groupe se pose dans la petite flaque de pluie sur le toît de mon atelier.


Bouteilles

en réflection.


Sur l’étagère

Sur l’étagère une de mes photos de nature morte aux pommes qui se retrouve là aussi


Variation 2 -reflêt


reflêt

ce matin,encore l’atenea.


pendant que l’eau s’écoule…

11oct09  en el fregadero 3

11 octobre- Il  devait y avoir une course de motocross  cet après midi à 16 heure, course qui devait avoir lieu près de chez moi,trop  près de chez moi. Une course de motocross ça fait du bruit et le pire ce n’est  pas le bruit des  moteurs mais la voix de l’animateur qui gueule dans son micro . Plutôt que de subir, j’avais décidé d’en profiter pour  « faire un reportage photo », ça changerait un peu. Aussi je me réjouissais presque de l’évènement et à l’heure dite, j’arrivai au centre, étonnée de ne rien entendre et du peu de monde qui s’y trouvait. J’appris que la course avait bien lieu, mais à San Rafael,  et que non, il n’avait jamais été question qu’elle se  fasse ici.

En revenant penaude du centre sportif, j’ai vidé le fregadero, mon lavoir du jardin  et en attendant que l’eau s’écoule, j’ai pris quelques photos dont celle-ci.


miroir

23 septembre-  23 sept09 reflet


27août09   cala M 13

27 août- matin